Echelle, escabeau et échafaudage

header-groep-trappen.png

Echafaudage, échelle, escabeau et marche pieds : quelles différences ?

Vous cherchez une solution pour faire des travaux en hauteur ou bien pour accéder à des produits placés en hauteur. Or, vous ne savez pas quoi prendre ? En effet, pour ce type de besoins, il y a 4 produits principaux : l’échafaudage, l’échelle, l’escabeau et le marche pieds. Alors, que faut-il choisir parmi ces options ? Cela dépend principalement de votre besoin.
Tout d’abord, le marchepied est un article qui permet de gagner quelques dizaines de centimètres, il sera pratique pour attraper des colis et produits placés en hauteur par exemple, sur un rack de stockage. Pour s’élever sur une hauteur dite “moyenne”, un escabeau 3 marches, un escabeau 5 marches et autres seront utiles. En effet, cet outil permet de monter à une hauteur de quelques centimètres à 2 à 3 mètres environ. Il bénéficie également d’une petite plateforme en haut pour réaliser ses travaux.
Enfin, si vous avez besoin de travailler à haut niveau, comme sur un toit ou une façade, alors une échelle de toit, ou une échelle télescopique, ainsi qu’un échafaudage mobile ou non seront parfaits. L’échelle sert à monter en hauteur, alors que l’échaffaudage est une structure métallique avec des plateformes sur plusieurs étages permettant de travailler en se déplaçant avec ses outils sur les plateformes.

 



Travaux à hauteur élevée ? L’échelle de toit, l’échelle télescopique, et l’echaffaudage

Comment se rendre la tâche facile, lorsque l’on réalise des travaux en hauteur ? En effet, comme mentionné plus haut, dès lors que vous devez réaliser des travaux en hauteur, l’utilisation d’un échafaudage ou d’une échelle télescopique s’avère indispensable. Ensuite, pour de l’entretien, notamment en extérieur, une échelle de toit ou bien une échelle télescopique sont des outils qu’il est nécessaire d’avoir avec soi. L’échelle de toit est pratique lorsque l’on doit effectuer un travail dans un arbre ou sur un toit comme son nom l’indique. Si vous devez travailler sur des façades, intérieures ou extérieures, et qu’il vous est nécessaire d’atteindre une certaine hauteur tout en restant stable pendant plusieurs heures, l’échaffaudage amovible constitue la meilleure option. En effet, ce type de produit est modulable en hauteur ainsi qu’en largeur et les plateformes larges en font un réel espace de travail. L’option d’un échaffaudage amovible est aussi pratique, car il n’est pas nécessaire de le démonter et de le remonter constamment.

De plus, d’autres options pour réaliser des travaux en hauteur sont envisageables : les escabeaux 5 marches, 7 marches et plus. Il offrent une certaine stabilité puisqu’ils comportent la plupart du temps une plateforme au niveau de la dernière marche, parfois dotée d’une rambarde, qui permet d’y travailler de manière confortable plusieurs heures durant. Vous trouverez des modèles sur pieds ou sur roues. Ces produits sont plus souvent utilisés en intérieur, mais peuvent aussi servir en extérieur.

 

Un marchepied, un escabeau 3 marches, un escabeau 5 marches ou autres pour mes travaux ?

Enfin, pour des travaux à une hauteur plus basse, il existe aussi des outils. Là, l’escabeau 3 marches et l’escabeau 5 marches des solutions de prédilection. Ils permettent de réaliser son travail confortablement et de monter et descendre selon la hauteur nécessaire. L’escabeau 3 marche est la plus petite version. En dessous de cela, on parlera plutôt de marche pieds. C’est un outil qui est moins commun pour les travaux, mais très courant dans les entrepôts, magasins et bureaux. En effet, le marche pieds permet d’atteindre un niveau légèrement plus haut que sa propre taille pour prendre de la hauteur dans différentes tâches. Par exemple, on utilise souvent le marchepied dans les entrepôts, car les racks de stockage atteignent facilement 2 mètres. Il est donc nettement plus facile de récupérer des colis, cartons et produits placés en hauteur en montant sur un marchepied de quelques centimètres de haut. Cela permet aussi de ne pas se blesser et d’éviter les accidents, car il n’est pas nécessaire de prendre des charges hautes à bout de bras et donc avec peu de prises.